Les projets d’aménagement

L’aménagement des parcs d’activités stratégiques offre à toutes les entreprises des solutions d’implantation complémentaires, espaces tertiaires et petites productions à Montmagny ; services et établissements industriels à Groslay ; commerces et artisanat à Ezanville et Moisselles.

Les Monts du Val d’Oise à GROSLAY

La création de ce nouveau parc d’activités de production et de services offrira 17 ha de terrain situés en entrée à l’est du territoire. C’est environ 85 000 m² de plancher qui sont attendus pour un objectif de 1 100 emplois et 12,5 hectares commercialisables.

Ce futur parc d’activités offre une réserve foncière stratégique, la première et la plus importante depuis la porte de La Chapelle par la RD 301 (ex RN1).

Il bénéficie d’une situation particulièrement intéressante avec :

  • Un accès direct à Paris ;
  • La proximité de Roissy ;
  • L’arrivée prochaine de l’avenue intercommunale du Parisis ;
  • Deux gares, Groslay et Saint-Brice, une nouvelle ligne de bus qui permet de relier la Gare d’Epinay-Villetaneuse (Tangentielle Nord) au T5 via la Gare de Groslay.

La vocation du parc d’activités

La position du parc et ses dimensions permettent d’offrir plusieurs types d’implantations pour les entreprises. On distingue ainsi, du nord au sud, trois secteurs distincts :

  • La façade du parc, le long des RD301 et 311, sera particulièrement dense et urbaine. Marquant l’entrée, elle sera très qualitative et consacrée aux activités commerciales, tertiaires et de services.
  • Le deuxième secteur offre des parcelles de grande taille qui permettront l’édification d’ensembles immobiliers type « village PME/PMI ». Il s’agit de locaux de production et de bureaux de petite taille ou de taille moyenne à la location ou en accession.
  • Le troisième secteur offrira des lots de dimensions très différentes type « clef en main » pour l’implantation de PME/PMI.

Le calendrier du projet

Les premiers travaux de viabilisation et d’aménagement débuteront à l’automne 2017.

Aujourd’hui, cette zone est en cours de commercialisation : cliquez ici pour découvrir les projets

Le Val d’Ezanville

La future zone située le long de la RD301, à cheval sur les communes d’Ezanville et de Moisselles, occupera une superficie de 19 hectares pour 75 000 m² de plancher dont 60 000 m2 dédiés au centre commercial et 15 000 m² à des activités tertiaires de type PME/PMI. Plaine Vallée en a confié l’aménagement au groupement SOPIC-SEMAVO et à l’architecte Jean-Michel WILMOTTE. Particulièrement innovant, ce projet de requalification de zone commerciale sera animé par l’implantation d’une ferme pédagogique. Une première en France !

Une architecture innovante qui fait la part belle aux piétons :

Le projet, marqué par une forte identité architecturale, a été pensé par le cabinet international Wilmotte.

L’architecture du site vise à renforcer le dynamisme et la modernité de l’équipement tout en l’inscrivant dans une démarche environnementale forte :

  • 20 000 m2 de prairies humides
  • Des bosquets, patios et une toiture végétalisée
  • Des bassins de rétention d’eau
  • Une zone de compostage collectif participatif
  • Des panneaux photovoltaïques…

Une ferme pédagogique au cœur du projet :

La ferme déployée au cœur du parc commercial à Ezanville s’étendra sur plus de 2,5 hectares, intégrant un bâtiment de 800 m². Elle sera composée de 6 blocs organisés autour d’un plan d’eau et d’espaces paysagers. Sur 4 000 m², la ferme des animaux accueillera chèvres, poneys, poules et canards et sera l’un des lieux privilégiés des ateliers pédagogiques. C’est au potager que les visiteurs découvriront le rythme des saisons, le cycle des plantes, s’initieront aux techniques de culture et d’environnement. Le moulin s’ouvrira à la fabrication du pain. Le pressoir tirera sa substance d’un verger conservatoire de fruits à pépins. Le rucher informera sur la vie des abeilles, avec un atelier d’extraction du miel. Un espace ‘‘Jeux nature et eaux’’ sur 4 000 m² complétera l’ensemble.

Nouvelles enseignes, nouvelles activités… 

La future zone devrait créer 250 emplois directs. Les enseignes existantes (Castorama, But, Fly…), actuellement centrées sur l’équipement de la maison, seront relocalisées dans le nouveau site. De nouvelles enseignes, plus diversifiées, viendront compléter l’offre commerciale.

Plus au nord, sur la commune de Moisselles, un village PME – PMI permettra de répondre aux besoins exprimés par les entreprises souhaitant se développer sur notre territoire avec 10 000 m² de surface de plancher proposés. Il sera complété par une offre de services avec un pôle de restauration.

Planning d’aménagement : 2016-2021 :

  • Juin 2019-2020 : Enquête publique environnementale et DUP. Demande d’autorisation d’exploitation commerciale et de permis de construire et d’aménager auprès de la CDAC (Commission Départementale d’Aménagement Commercial).
  • 2021-2023 : Réalisation de la zone commerciale.

Parc Technologique de Montmagny

Avec la reconquête de 14 hectares situés à proximité directe de la Gare d’Epinay-Villetaneuse – qui sera en 2017 la gare d’interconnexion entre les lignes SNCF de Paris Nord et de la Tangentielle Légère Nord – le Parc Technologique de Montmagny s’affirme comme un futur pôle d’excellence technologique du nord-ouest parisien.

photo panoramique
Le Parc Technologique est promis à un bel avenir grâce à une desserte en transport en commun idéale, le déploiement d’infrastructures technologiques (fibre optique THD, vidéo protection), la proximité avec le pôle universitaire et de recherche de Paris 13 et des possibilités d’implantation à un coût abordable.

Depuis la construction des premiers bâtiments d’activité et l’ouverture de La Pépinière d’entreprises en 2013, le Parc Technologique de Montmagny accueille ses premières entreprises novatrices.

Les perspectives de développement orientent l’avenir du parc vers l’implantation d’activités de production et de recherche installées dans des bâtiments fonctionnels et modulables, à l’architecture contemporaine.

A terme, un programme de bâtiments d’activité dégageant 25 à 30 000 m² de superficie permettra la création de plusieurs centaines d’emplois.

Le calendrier du projet

  • 2012 / 2013 : Construction et ouverture de la pépinière d’entreprises. Arrivée de la fibre optique (Très haut débit).
  • Juillet 2017 : Ouverture de la gare de la ligne Tangentielle Légère Nord et mise en service du tram T8.
  • Fin 2017 : Finalisation des acquisitions des friches industrielles à démolir.
  • 2022 : Réalisation d’aménagements en vue de la livraison de bâtiments mixtes d’activités / bureaux et services

Contact :

Philippe REMY ou Guillaume EMOND : 01 30 10 90 40
premy@agglo-plainevallee.fr
gemond@agglo-plainevallee.fr

 

 

 

CONTACT

Philippe REMY ou Guillaume EMOND

LIRE AUSSI